La mini huile de soin pour la vulve
28 avis
28

Contenance : 10 ml
Usage quotidien : 2 mois
Existe en grand format 30 ml

Développée sous le contrôle d’une gynécologue, L’huile de soin pour la vulve répond à tous les tracas liés aux inconforts du quotidien et aux bouleversements hormonaux. Appliquée tous les jours, une goutte suffit à nourrir, apaiser et protéger la vulve. Grâce à un nouveau procédé breveté 100% naturel, la texture de l’huile est épaisse et permet une application localisée, tout en s’étalant ultra facilement. L’intérêt ? Tous les bienfaits d’une formule concentrée en huiles végétales dans une texture gel hyper pratique qui réunit les meilleurs actifs pour soulager immédiatement les démangeaisons et les irritations, mais aussi les douleurs survenant après un rapport sexuel et les symptômes des pathologies vulvaires. Idéale pour accompagner la grossesse et le post-partum (surtout), les règles, la ménopause et toutes ces joyeusetés, notre huile de soin se présente en outre dans un flacon plus-classe-tu-meurs histoire de faire un pied de nez aux crèmes de jour. Parce qu’on en est persuadées, on peut écrire “vulve” sur un produit et le destiner tout de même à trôner fièrement dans une salle de bain.

  • Fabriquée à Marseille
  • Ingrédients 100% naturels et végans
  • Testée sous contrôle gynécologique
  • Idéale pour les vulves sensibles et irritées
  • Accouchement & Post-partum
  • Adaptée pour les bébés
  • Flacon en verre recyclé et recyclable

Épuisé

PS. Vous gagnez 28 points de fidélité.

Le mot de Camille & Justine

Le genre d’initiative qu’on adore.
Ces produits sont trop jolis alors que
c’est écrit vulve et anus dessus.
On est fans.

@camilletjustine · 390 k
Pourquoi
c'est trop chouette

Les essais cliniques

Pour réaliser cette huile, nous avons travaillé avec un laboratoire français qui a effectué des essais cliniques supervisés par une gynécologue auprès de plusieurs femmes volontaires agées entre 18 et 50 ans présentant chacune des problématiques vulvaires et qui, évidemment, ne nous connaissaient pas. Elles ont reçu le produit sans mention de marque, dans un échantillon, et l’ont utilisé pendant 28 jours.

100% des testeuses déclarent que l’huile calme les sensations d’inconfort.
100% des testeuses déclarent que l’huile réduit les sensations de tiraillement.
91% des testeuses déclarent que l’huile apaise la muqueuse immédiatement.
100% des testeuses déclarent que l’huile apaise la muqueuse durablement.
100% des testeuses déclarent que la peau semble moins sensible.
91% des testeuses déclarent que la texture est agréable.
100% des testeuses déclarent que le produit ne procure aucune sensation d’inconfort.
100% des testeuses déclarent avoir une intention d’achat du produit.

Promis, on les a pas payées.

On vous explique tout

Il était temps, non ? Si vous saviez comme les années nous ont paru longues depuis le jour où on a rêvé de nos soins intimes pour la première fois, et celui où on les a – enfin – tenus dans nos mains. On a compté, il s’est passé exactement 1 637 dodos soit 4 ans, 5 mois et 25 jours. C’était le 29 septembre 2018, le jour de l’enregistrement de l’épisode de Manon. On l’a écoutée nous parler de ses douleurs pendant l’amour et on s’est dit qu’un jour, quand même, bigre et fichtre diantre, faudrait trouver une solution pour ça. Un soin. Un remède. Une pilule magique. Un truc. Enfin. Alors depuis, on a recueilli plein d’autres témoignages. Justine a confié à notre micro les démangeaisons liées à son lichen scléreux, Sylviane nous a raconté la ménopause et les sécheresses vaginales, Joséphine ses accouchements difficiles, Camille et Sofia leur vaginisme, Sole les cicatrisations douloureuses, et Adeline – non sans reste – les supplices de l’épilation. Heureusement, des marques géniales ont été plus rapides que nous (sinon vous auriez attendu encore longtemps) et des solutions ont commencé à émerger.

Pourtant, on ne s’est jamais ôté de la tête que tout n’avait pas encore été inventé et que le produit qu’on imaginait n’existait pas encore. Alors pendant tout ce temps, dans notre coin, avec l’aide de notre super ingénieure chimiste et sous le contrôle d’une gynécologue, on a bossé comme des tarées sur notre soin pour la vulve à nous. Absolument différent des autres et complètement innovant, ce n’est ni un baume, ni un gel, ni vraiment une huile, mais un peu tout ça à la fois. On va essayer d’être plus claires : c’est une huile gélifiée naturelle. Et c’est la première sur le marché. Grâce à un nouveau procédé breveté 100% naturel, la texture de l’huile est épaisse et permet une application localisée, tout en s’étalant ultra facilement. L’intérêt ? Tous les bienfaits d’une formule concentrée en huiles végétales dans une texture gel hyper pratique. Pour nous, c’est la révolution. Plus besoin de faire fondre un baume dans ses mains ou d’avoir peur de foutre de l’huile partout en écartant les jambes, notre flacon-pompe – qui permet par ailleurs un conditionnement 100% hermétique du produit (youpi) – vous délivre la juste dose, à la consistance parfaite, pour appliquer le soin sur votre vulve.

Et parce qu’évidemment, il n’y a pas que sa texture qui est incroyablement super, L’huile de soin pour la vulve rassemble à elle toute seule les bienfaits de l’arnica, de la vitamine E, de l’huile d’onagre, du chanvre, des extraits de calendula et d’argousier, de l’huile d’olive et de roucou, pour répondre à tous les tracas liés aux inconforts du quotidien et aux bouleversements hormonaux. On vous invite vraiment très fort à lire notre rubrique Les ingrédients et leurs bienfaits pour comprendre pourquoi nous avons choisi ces actifs et pourquoi ils sont si efficaces, mais si vous avez la flemme, sachez qu’en gros, notre huile est extrêmement apaisante et s’utilise – en vrac : pour nourrir et protéger la vulve au quotidien, soulager immédiatement les démangeaisons et les irritations, les douleurs ou les gonflements après un rapport sexuel, les symptômes des pathologies vulvaires ou juste les picotements après une journée à la plage, remédier aux sécheresses vaginales, accompagner la grossesse et le post-partum (surtout), les règles, la ménopause et toutes ces joyeusetés, ou tout simplement pour apaiser la peau après avoir porté des vêtements trop serrés ou passé trop de temps sur un poney (oui).

PS. Évidemment, il y a beaucoup de maux qu’on ne saurait guérir en un coup de baguette magique – ou plutôt en une pression d’huile, même si on le voudrait fort fort fort – et si certains de vos symptômes persistent ou s’aggravent, n’hésitez surtout pas à prendre rendez-vous avec votre gynécologue.

Les ingrédients et leurs bienfaits

Huile d’onagre : Soulage les inconforts vulvaires / Protège et lubrifie la muqueuse.
Argousier : Remédie aux sécheresses vaginales / Calme les démangeaisons.
Huile de chanvre : Apaise les irritations et les rougeurs / Améliore l’élasticité de la peau.
Calendula : Calme les irritations et les inflammations.
Arnica : Anti-inflammatoire / Analgésique / Aide à soulager les douleurs vulvaires.
Huile de roucou : Protectrice / Stimule la régénération de la peau.
Huile d’olive : Antifongique / Aide à prévenir l’apparition des mycoses.
Huile de tournesol : Nourrissante / Apaisante.
Vitamine E : Protectrice / Stimule la production de collagène.

Les bienfaits plus détaillés des ingrédients arrivent tout bientôt.

Nos conseils à toutes les deux

Pour utiliser l’huile, tirez simplement sur son capuchon et appuyez sur la pompe. Une goutte va en sortir. Vous n’avez pas besoin de dévisser quoi que ce soit, notre flacon est conçu pour être 100% hermétique. Appliquez ensuite cette goutte sur votre vulve, c’est-à-dire à l’entrée du vagin, sur les petites et grandes lèvres, le clitoris, le périnée, etc, et faites-le aussi souvent que vous le voulez. Ce n’est pas un médicament, il n’y a donc pas de “limite” !

En soin quotidien : Si chaque jour on prend quelques minutes de notre temps pour nous étaler des soins sur le visage, le corps et les cheveux – au pif, L’huile qui fait tout – pourquoi diable ne prendrait-on pas soin de notre vulve ? Peut-être n’en ressentez-vous jamais le besoin – et c’est tellement tant mieux pour vous ! – mais si jamais vous expérimentez régulièrement des inconforts, on vous conseille de l’utiliser TOUS-LES-JOURS. Pourquoi ? Parce que, appliquée quotidiennement, une seule petite goutte suffit à nourrir, apaiser, et surtout, SURTOUT, protéger la vulve. Et puis, plus on en prend soin, moins elle sera susceptible d’être irritée – tout comme une peau bien nourrie cesse de tirailler. En plus, grâce à un nouveau procédé breveté 100% naturel, la texture de l’huile est épaisse et permet une application localisée, tout en s’étalant ultra facilement. Alors franchement, montre en main, on a compté, ça vous prendra 13 secondes. Facile à caser, non ?

Si vous avez des douleurs pendant ou après un rapport sexuel : Ces douleurs peuvent être localisées à deux endroits : soit au niveau de la vulve (qui, pour rappel, est la zone extérieure du sexe féminin et se compose de l’entrée du vagin, des petites et des grandes lèvres, du clitoris et du méat urinaire – là où on fait pipi quoi), soit dans le vagin, c’est-à-dire l’organe tubulaire qui permet la pratique de la pénétration (oui, ça sert juste à ça). Le terme médical pour cette condition s’appelle la dyspareunie et peut concerner tout plein de personnes tout plein de fois au cours de leur vie, tant les raisons sont variées (parfois, c’est même tout simplement lié au stress ou à l’anxiété). En gros, il y a beaucoup de facteurs qui peuvent rendre un moment plaisant un peu stressant. Si tel est votre cas, tout d’abord, n’hésitez jamais à vous servir d’un lubrifiant pour faciliter la pénétration, mais si la douleur persiste, vous pouvez – avant ou après l’amour – utiliser un peu de notre huile pour calmer la zone inflammée. Et puis surtout, si vous avez toujours mal, parlez-en à votre médecin ou gynécologue, c’est important.

Si vous êtes en période menstruelle ou prémenstruelle – le fameux SPM : Saviez-vous que le pH du vagin – c’est-à-dire son niveau d’acidité – change régulièrement au cours de notre vie, et même au sein d’un cycle menstruel ? En temps normal, le vagin est un milieu acide dont le pH est compris entre 4 et 4,5 (ça va être technique comme explications, accrochez-vous), mais quelques jours avant les règles, à l’arrivée du sang menstruel (dont le pH est de 7,4), son niveau d’acidité évolue pour devenir de plus en plus “neutre” (sur l’échelle du pH, le neutre, c’est le 7). Cela peut entraîner un déséquilibre de la flore vaginale, l’acidité du vagin contribuant à sa barrière protectrice contre les diverses bactéries. Et tout ça, c’est sans compter tous les autres petits bonheurs causés par les règles, à savoir l’humidité de l’écoulement sanguin, la macération du sang, les frottements des protections menstruelles, les sécheresses causées par les tampons, les cups, et on en passe. Ce cocktail Molotov peut donc facilement mettre votre vulve à rude épreuve et provoquer des irritations et des démangeaisons qui sont parfaitement normales. Pour lubrifier et soulager cet inconfort, n’hésitez pas à appliquer une goutte de notre huile et à masser la zone irritée pour l’apaiser. Vous pouvez faire ça aussi souvent que vous le souhaitez ! En revanche, si ces symptômes persistent hors période menstruelle, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre gynécologue afin de vérifier qu’il ne s’agit pas de la prolifération d’une bactérie qui nécessiterait un traitement médicamenteux.

Si vous avez des sécheresses : Les sécheresses vaginales sont souvent dues à un dérèglement hormonal, et plus précisément à un faible taux d’œstrogènes – ce sont eux qui permettent normalement la lubrification qui permet elle-même au vagin de demeurer un environnement humide. La baisse, ou tout simplement l’arrêt de production de cette hormone entraîne donc la sensation hyper désagréable d’avoir le vagin “sec” et la vulve, bah, tout aussi sèche (c’est qu’on n’a pas d’autres mots pour vous décrire ce phénomène, qui peut d’ailleurs survenir à tout âge). Notre huile ne pourra donc pas traiter la cause de ce problème – pour ça, il faudrait un traitement hormonal – mais elle sera très efficace pour en soulager les symptômes et apporter autrement à votre vulve tout ce dont elle a besoin. On vous conseille d’ailleurs de l’utiliser en soin quotidien pour maintenir son hydratation dans le temps.

Si vous avez des démangeaisons : De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur le microbiote vaginal et altérer son pH, comme la prise d’antibiotiques, un déséquilibre hormonal, l’utilisation de savons non adaptés, les règles, la grossesse et le post-partum, ou même le sperme (oui) lors des rapports sexuels. Ces changements peuvent entraîner des infections – pour lesquelles il faudra consulter – mais parfois aussi des démangeaisons. Si vous ressentez ce genre de désagréments, n’hésitez pas à appliquer une goutte de notre huile et à répéter son application autant de fois que nécessaire jusqu’à calmer l’inflammation.

Si vous avez des irritations : Après l’épilation, le port de vêtements trop serrés ou de sous-vêtements en matière synthétique-un-peu-chelou, une balade à vélo sur une selle pas molletonnée qui défonce, ou tant d’autres situations de la vie quotidienne, il est possible de se retrouver avec un méchant prurit (le mot scientifique pour les bonnes grosses démangeaisons) ou une dermatite vulvaire (de l’eczéma sur la vulve quoi). La dermatite vulvaire peut avoir des causes endogènes (ça veut dire que ça vient de l’intérieur du corps, il faudra alors consulter un médecin), mais souvent, c’est le résultat de causes exogènes (c’est-à-dire de causes extérieures – c’est encore un mot un peu scientifique-chic-sérieux) comme le contact répété avec un agent irritant ou allergisant. L’idéal serait d’essayer de déterminer la cause de cette réaction et de l’éviter (mais bon, ce serait dommage de jeter votre vélo), mais plus simplement, vous pouvez aussi appliquer une goutte d’huile dès que l’irritation se présente, pour l’apaiser au plus vite.

Si vous êtes enceinte : Un mois avant le terme de la grossesse, il est recommandé de procéder tous les jours à un massage du périnée afin de prévenir les risques de déchirement pendant l’accouchement – une perspective toujours très réjouissante. Pour ce faire, veillez tout d’abord à avoir les mains bien propres, puis appliquez une goutte d’huile sur vos doigts. Placez votre pouce à l’intérieur du vagin, votre index et votre majeur juste au-dessus de l’anus, et faites des mouvements circulaires avec le pouce, en insistant bien sur la partie basse, près de la jonction avec l’anus. Répétez ce mouvement régulièrement, pendant quelques minutes tous les jours. On ne peut pas vous garantir que vous sortirez indemne (ou plutôt que votre bébé sortira en vous laissant indemne), mais on peut clairement s’associer avec le corps médical pour vous dire que, vraiment, ce massage, ça aide.

Si vous êtes en post-partum : Juste après un accouchement par voie basse, le vagin et le périnée peuvent être gonflés, endoloris, voire déchirés (malgré le massage que vous aurez donc religieusement fait tous les jours) et recousus à l’aide de quelques points de suture. C’est une période qui peut être très inconfortable, voire très douloureuse. Pour vous soulager, n’hésitez pas, dans les premiers temps, à placer une compresse froide pour calmer la douleur, prendre des bains de siège d’eau tiède ou poser vos fesses – toujours toujours toujours – sur des coussins moelleux. Dès le retrait des points de suture et le go de votre médecin, vous pourrez vous mettre à malaxer régulièrement la cicatrice à l’aide de notre huile, en appuyant bien sur les tissus cicatriciels pour empêcher les adhérences, faciliter le processus de guérison et aider la peau à retrouver sa souplesse. Sachez aussi qu’au-delà d’un éventuel déchirement, l’accouchement provoque également une chute hormonale importante – qui se prolonge si vous décidez d’allaiter – et qui entraîne, on vous le donne en mille, la réduction de la lubrification vaginale et parfois même une hypersensibilité. Pour palier à tout ça, pour vous reconnecter à votre corps et vous réapproprier cette zone qui a été malmenée voire quelque peu traumatisée, n’hésitez pas à prendre quelques minutes pour vous masser avec l’huile, cela ne pourra que vous aider.

Si vous êtes en périménopause ou ménopause : Pour beaucoup de femmes cisgenres, l’arrivée de la périménopause ou de la ménopause s’accompagne de symptômes qui affectent la vie quotidienne – et parfois la vie sexuelle. L’arrêt du fonctionnement hormonal des ovaires entraîne une réduction des niveaux d’œstrogènes et d’androgènes, ce qui provoque souvent des sécheresses vaginales, des brûlures vulvaires, des douleurs génitales, et puis aussi parfois une atrophie des tissus graisseux, de la peau et des parois vaginales. Note : Vous l’aurez remarqué si vous avez déjà lu toute cette page, être une personne à vulve, c’est vraiment beaucoup de bonheur. Bref, même si on les tait souvent, ces tourments peuvent impacter le quotidien, l’humeur, la santé mentale, mais aussi la libido – #BreakingNews : On n’a pas envie de faire l’amour quand on a mal. Outre le besoin d’en parler à votre médecin afin d’envisager des recours et des traitements, vous pouvez aussi utiliser notre huile pour remédier aux sécheresses et apaiser les irritations, et surtout pour éviter que celles-ci ne s’empirent et aggravent les symptômes des pathologies vulvaires.

Si vous éprouvez des inconforts après une journée à la plage ou à la piscine : C’est un fait, les vulves sensibles n’aiment pas trop le contact de la mer, du chlore ou d’un tissu humide qui reste collé à la peau après la baignade (tout ce qui implique un maillot de bain grosso modo). Notre conseil : Dès que votre série de brasses est terminée, retirez votre maillot et remplacez-le par un vêtement sec. Vous pouvez aussi appliquer une goutte de notre huile avant et après la baignade, surtout si vous restez faire la crêpe à la plage toute la journée – le sable, c’est pas non plus un copain…

Si vous avez un bébé : Quand on a des irritations sur les parties génitales, on est déjà un peu stressé·e de savoir quel produit on va bien pouvoir mettre dessus sans empirer le bordel, mais alors quand il s’agit de notre bébé, c’est alerte 3000. Heureusement, cette huile que vous avez achetée pour vous au départ est tout à fait compatible avec les muqueuses les plus sensibles, dont celles des bébés. C’est un produit naturel, testé sous contrôle dermatologique et gynécologique, que vous pouvez tout à fait appliquer si votre enfant présente des érythèmes fessiers – vous pouvez aussi utiliser L’huile de soin pour l’anus qui sera encore plus efficace pour ce problème – ou de l’eczéma et des prurits. En effet, dans les premiers mois de sa vie, votre enfant passe le plus clair de son temps dans une couche humide, et sa peau sensible est parfois longtemps au contact de l’urine et des excréments. #VDM Son petit corps, tout neuf alors, doit faire face aux agressions extérieures, sans poils pubiens pour le·la protéger, et peut vite devenir rouge, sec et irrité. N’hésitez donc pas à faire sa toilette à l’eau claire et à la ponctuer par un peu de notre huile. Les rougeurs devraient vite partir mais, si ce n’est pas le cas et qu’elles durent plus de quelques jours sans s’apaiser, allez voir votre pédiatre.

Si vous avez un pénis : Suite à des rapports sexuels prolongés et intenses (ou une séance de masturbation tout aussi intense, hein) créant des frottements à répétition, il se peut que votre pénis soit irrité, rouge, gonflé et sensible. Si cela vous arrive, vous pouvez tout à fait utiliser notre huile pour la vulve, qui est également compatible avec les pénis. Elle apportera alors son action apaisante et anti-inflammatoire. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs fois par jour, mais attention, cette irritation peut aussi être dûe à une MST ou une infection dermatologique, alors si elle persiste, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

La composition

100% des ingrédients sont d’origine naturelle et végane.

Version incompréhensible : Helianthus annuus seed oil*, cannabis sativa seed oil*, olea europaea fruit oil, hydrogenated castor oil / sebacic acid copolymer, oenothera biennis oil, bixa orellana seed extract, heterotheca inuloides flower extract, hippophae rhamnoides fruit extract, calendula officinalis flower oil, tocopherol. *Ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Version traduite : Huile de tournesol*, huile de chanvre*, huile d’olive, gélifiant huileux naturel, huile d’onagre, huile de roucou, extrait d’arnica, extrait d’argousier, extrait de calendula, vitamine E. *Ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Nos engagements

Nous avons délibérément fait le choix de ne pas écrire nos engagements en gros – et en vert, avec le petit picto de la France – sur notre page d’accueil. On nous demande souvent pourquoi, et on répond toujours que ça nous parait tellement normal de concevoir nos produits comme nous le faisons qu’il nous semblerait à l’inverse complètement lunaire et saugrenu d’afficher ces valeurs en étendard comme d’autres arguments marketing. Du coup, parce qu’on nous interroge quand même parfois sur ces questions et parce que c’est important pour celles et ceux qui recherchent ces informations de pouvoir les trouver rapidement, on s’est dit qu’on allait tout vous raconter ici.

On va essayer d’être brèves (enfin presque) : tous nos soins sont développés en collaboration avec des ingénieures qualifiées et créatives dont on admire énormément le travail, toutes nos matières premières sont sourcées en France (à l’exception de l’huile de baobab présente dans L’huile qui fait tout – c’est que le premier baobab qui poussait à côté de chez nous, il était malheureusement pas tout prêt), nous n’utilisons que des ingrédients ultra clean, naturels, respectueux de la peau et de l’environnement, nous prenons même soin de dénicher de nouveaux composants, brevetés et innovants (comme notre conservateur upcylcé issu de l’huile essentielle de cannelle ou notre gélifiant dérivé de l’huile de ricin) pour créer des formules originales mais surtout efficaces, et nous travaillons 100% en circuit court avec des fabricants, des imprimeurs, des laboratoires et des conditionneurs localisés aux alentours de Marseille et Aix-en-Provence pour limiter les transports entre chaque étape de notre processus de fabrication. Aussi, nos tubes sont biosourcés et issus de la bagasse de canne à sucre, et nos flacons sont en verres recyclés et recyclables. On oublie probablement des trucs, mais sachez surtout qu’on prend toujours les décisions les plus éclairées et les plus responsables possibles.

28 avis pour La mini huile de soin pour la vulve

  1. Une petite merveille !

    Laurence

    Toute douce, cette huile sent bon et hydrate au quotidien.
    Plus de tiraillements, suis vraiment ravie !

  2. Très efficace

    Marie-Flore L.

    Très efficace, mais pas fan du mélange de son odeur avec odeur vulve.

  3. Très satisfaite !

    Nell C.

    Très satisfaite !

  4. J'en suis ravie, je l'ai recommandée !

    Carole S.

    Je suis ravie de cette huile, elle a apaisé beaucoup de mes maux, notamment micro lésions et démangeaisons. Mon compagnon l’utilise également pour son pénis. Je viens de la recommander en gros format.

  5. Produit très satisfaisant.

    Laura C.

    Produit très satisfaisant.

  6. Super efficace !

    Marianne

    Génial ! Utilisée en post partum dès la sortie de maternité !
    Confort et « bien-être vulvaire » au rendez-vous !

  7. Enfin soulagée !

    Pauline Vdk

    Toujours eu la vulve un peu sensible, mais depuis ma grossesse je la trouve encore plus capricieuse. Votre huile est un vrai soulagement : beaucoup moins de démangeaisons, cicatrice beaucoup plus souple, moins de gêne. Je mets une mini goutte avant d’aller me coucher et je suis tranquille.

  8. Très confortable et efficace !

    Alexandra

    Très confortable et efficace !

  9. Déjà un indispensable !

    Estelle L.

    Déjà un indispensable !

  10. Je rachèterai l'huile !

    Élodie R.

    Huile testée en voyage en Thaïlande, où j’ai beaucoup marché. Je craignais d’avoir des boutons à cause des frottements. J’ai utilisé l’huile tous les jours, et n’ai eu qu’un seul petit bouton, parti très vite ! Je rachèterai l’huile !

  11. Merci les filles !

    Anne W.

    Très très contente qu’un tel produit existe…
    Merci les filles pour votre bel esprit !

  12. Extraordinaire !

    Victoria

    Produit EXTRA. Mais c’est déjà un budget. Et la pompe fait d’office une belle dose donc le flacon est rapidement vide. Peut-être faire une pompe qui donne un peu moins de quantité ?

  13. Merci !

    Sophie D.

    Enfin un produit qui apaise mes démangeaisons post règles et qui rééquilibre.

  14. Cette huile est un miracle pour moi.

    Megan G.

    L’huile est un vrai miracle, elle a vraiment changé ma vie. J’avais depuis des années des douleurs quotidiennes, de l’inconfort, je ne portais plus de vêtements trop serrés, ni de jeans par exemple. J’avais utilisé des traitements et des cures en tout genre. Et depuis mon parcours PMA c’était encore pire… j’étais désespérée. Depuis 3 mois j’utilise l’huile et c’est un vrai bonheur, je reporte des vêtements sans me poser de questions, je n’ai plus de douleurs intenses, j’ai moins de démangeaisons… Vraiment MERCI. 🙏🏻

  15. Super agréable.

    Rosalie A.

    Super agréable.

  16. Un bon soin quotidien.

    Gabrielle

    Un bon soin quotidien.

  17. Elle a sauvé la vie de ma mère !

    Sophie

    Coucou les filles, je m’appelle Sophie et je voulais vous raconter l’histoire de ma maman et de votre huile de soin pour la vulve. Elle s’était un peu confié à moi il y a quelques semaines sur le fait que la ménopause c’était pas facile parce que « ça se passait plus aussi bien là-dessous » (ses mots) et que c’était pour ça qu’elle n’osait pas rencontrer de nouvelles personne (on parlait de l’inscrire sur un site de rencontre). Du coup je lui ai acheté l’huile pour la vulve et ça lui a tellement changé la vie et redonné confiance en elle que ça y est, hier elle s’est inscrite sur un site ! (Si elle trouve quelqu’un grâce à vous, vous êtes invitées au mariage haha). Du coup je voulais vous dire merci pour elle, et pour toutes les autres personnes que vous aidez grâce à vos super produits et votre super émission !

  18. Problème de démangeaisons.

    Catherine L.

    Aucun effet positif, augmente même les démangeaisons… Très déçue car sécheresse importante suite ménopause. Peut-on utiliser cette huile pour autre chose ?

    • Entre nos lèvres

      Bonjour Catherine, on est sincèrement désolées de lire votre avis, mais nous sommes surtout un peu étonnées. L’huile a été testée sous contrôle gynécologique sur de très nombreuses personnes avant sa commercialisation, et a depuis été utilisée par des centaines d’autres. Elle n’est pas du tout supposées augmenter les démangeaisons. Au contraire, sa composition est ultra douce et lors de tous les tests réglementaires, elle a obtenu un taux d’irritabilité de zéro, ce qui est rare et la rend même compatible pour les bébés. Il est donc impossible qu’elle soit irritante et qu’elle puisse être la cause de démangeaisons. Avez-vous utilisé en parallèle d’autres produits qui pourraient être la cause de ces désagréments ? La combinaison de plusieurs produits pourrait expliquer cela. Sinon, avez-vous bien lu la liste des ingrédients sur notre site ? Peut-être est-ce une réaction allergique ? N’hésitez pas à nous écrire surtout, nous aimerions comprendre ! À très vite. Céline et Margaux.

  19. Résultats très efficaces.

    Sylvie B.

    J’utilise votre huile depuis quelques semaines et deux fois par jour (matin et soir). Tout d’abord je note que j’ai moins de picotements, de brûlures au niveau de la vulve (lichen scléreux) et surtout j’ai de nouveau des rapports avec pénétration (certes on pouvait s’en passer) nettement moins douloureux. Donc je vais poursuivre ma routine quotidienne. Merci !

  20. Excellent produit !

    Elsa

    Ce produit est excellent, il a soulagé mes problèmes de brûlures post-rapports. Très agréable à appliquer par ailleurs.

  21. Parfaite

    Sophie G.

    Parfaite. Sans parfum ni effet collant.

  22. Tellement bien

    Delphine

    Huile qui adoucit.
    Tellement bien en période de préménopause et ménopause.

  23. Un cadeau pour mes parents !

    Sof

    Les huiles était des cadeaux pour mes parents qui ont bien ri mais avaient l’air contents de ce soin.

  24. Convaincue !

    Laurence

    Pour ma première commande, j’ai opté pour un flacon de 10 ml pour tester. Très satisfaite du produit je vais prochainement recommander en 30 ml.
    Très agréable à utiliser, bonne texture.

  25. Je suis conquise.

    Emmanuelle

    J’ai déjà ce produit en grand format. Je suis conquise. J’adore le petit contenant, très joli en plus, pour partir en week-end ou en vacances.

  26. J'adore cette huile !

    Marine Dinet

    Je retrouve du confort dans ma vulve.
    Le dosage est top et la consistance permet une application facile.

  27. Merci pour la version mini !

    Manon D.

    Parfait lorsqu’on est en déplacement d’avoir la version mini.
    Elle me permet de continuer ma routine. Top !

  28. Elle est parfaite. Merci !

    Laure L.

    Très satisfaite de mon achat.
    Actuellement en préménopause cette huile me soulage énormément ! 🫶🏼

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

previous arrow
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_01_Variante
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_02
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_03
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_04
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_05
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_06
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_07
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_08
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_09
Entre nos lèvres_Influence_Mathou_L'huile de soin pour la vulve_Carrousel_10
next arrow